News

Nico Jamin, Professional Racing Driver
Scroll down
ELMS : a lost... P2 in Austria

ELMS : a lost... P2 in Austria


Share on Facebook Share on Twitter

 

 

// 23 Jul 2018

 

 

On his first qualifying attempt of the year, Nico Jamin put the #29 Oreca Duqueine car on the front row of the grid. Then, the team led 114 of the 160 overall race laps, finishing second, before being finally disqualified.
In the third qualifying session of the season, Nico Jamin was for the first time on track to face the clock. The Frenchman signed a superb second laptime, only 19 thousandths from pole position.
The race was then an almost flawless process. Leader from the start thanks to Pierre Ragues, the #29 led 114 of the 160 race laps. In the cockpit for the second stint, Jamin had a great battle against Norman Nato (Racing Engineering N. 24). Keeping the lead, Nico let Nelson Panciatici onboard driving superbly against a very fast G-Drive Racing N. 26. The latter took the lead and won the race. Ragues/Jamin/Panciatici finally crossed the line in second position, after a good resistance on the Racing Engineering.
Unfortunately, after the finish, the Oreca 07 # 29 was disqualified for non-compliant fuel.
Explanations to read here: http://duqueine-engineering.com/fr/article/disqualification-de-duqueine-engineering-au-red-bull-ring
But a win was possible anyway, thanks to a strong pace. And that’s the main point to remember from Austria. 

Like everybody in the team, I am disappointed to lose the second place we earned on track. But I keep in mind our great austrian week: best laptime of the Wednesday collective tests, P2 in qualifying, P2 in the race and 114 laps led on 160.
I am very happy with my personal performances on a circuit I did not know before. I learned it very quickly and I was in the rhythm of the bests. To be P2 at 19 thousandths from pole position was really great. We would have preferred to be on pole but our opponents used a second set of new tires at the end... An advantage for them. The car was really flying, with all the settings, even the most aggressive ones. In the race, we opted for rain settings – cause it was announced-, including increased ride height. Finally, it did not rain but yet we were the fastest. Nelson Panciatici and Pierre Ragues did both very strong stints. I am more and more comfortable in the traffic. On the average of the 20 best race laps, I'm in second place. A 3 hundredths of a second off… Paul-Loup Chatin ... The same who beat me in qualifying! NICO JAMIN


Après sa première qualification de l’année le plaçant en première ligne de la grille de départ, Nico Jamin (Team DUQUEINE) a mené plus de 3 heures de course avant de finir deuxième, et d’être finalement disqualifié.
Lors de la troisième séance de qualification de la saison, Nico Jamin s’est pour la première fois élancé pour affronter le chrono. Le Français a réalisé un superbe deuxième temps, à seulement 19 millièmes de la pole position.
La course a failli être un remarquable sans-faute. Leader dès le départ grâce à Pierre Ragues, la #29 a mené 114 tours de course, sur les 160 disputés. Dans le cockpit pour le deuxième relais, Jamin a mené une belle bataille contre Norman Nato (Racing Engineering N. 24). Conservant la tête, Nico a laissé le volant à un Nelson Panciatici pilotant magnifiquement face à la remontée de la très rapide G-Drive Racing N. 26. Cette dernière a pris la tête pour ne plus la lâcher. Ragues/Jamin/Panciatici se classe finalement deuxième, au terme d’une belle résistance sur la Racing Engineering et Olivier Pla à son bord. 
Malheureusement, après l’arrivée, l’Oreca 07 #29 était disqualifiée pour essence non conforme.
Explications à lire ici : http://duqueine-engineering.com/fr/article/disqualification-de-duqueine-engineering-au-red-bull-ring. La victoire était possible. Et c’était bien là l’essentiel.

Comme toute l’équipe, je suis évidemment déçu de perdre ainsi après la course notre deuxième place gagnée à la régulière. Mais je retiens surtout notre super semaine : meilleur temps des essais collectifs de mercredi, P2 en qualif’, P2 en course et 114 tours menés sur 160.
Je suis très content de mes performances personnelles sur un circuit que je ne connaissais pas. Je l’ai appris en un rien de temps et j’ai pu attaquer afin d’être dans le rythme des meilleurs. Nous retrouver P2 à 19 millièmes de la pole position était vraiment génial. Nous aurions préféré la pole position mais nos adversaires ont passé à la fin un deuxième train de pneus neufs… Cela a été un avantage pour eux. La voiture était vraiment excellente et tous les réglages, même les plus agressifs, ont fonctionné. En course, on avait opté pour des réglages plutôt tournés pour la pluie qui était annoncée, avec notamment une hauteur de caisse augmentée. Finalement, il n’a pas plu et pourtant nous étions les plus rapides. Nelson Panciatici et Pierre Ragues ont sacrément assuré pendant leur relais. Je suis de plus en plus à l’aise dans le trafic. Sur la moyenne des 20 meilleurs tours en course, je suis en deuxième position. A 3 centièmes de Paul-Loup Chatin… Le même qui m’a battu en qualification ! NICO JAMIN

ELMS : a lost... P2 in Austria

// 23 Jul 2018


Share on Facebook Share on Twitter


ELMS : a lost... P2 in Austria

On his first qualifying attempt of the year, Nico Jamin put the #29 Oreca Duqueine car on the front row of the grid. Then, the team led 114 of the 160 overall race laps, finishing second, before being finally disqualified.
In the third qualifying session of the season, Nico Jamin was for the first time on track to face the clock. The Frenchman signed a superb second laptime, only 19 thousandths from pole position.
The race was then an almost flawless process. Leader from the start thanks to Pierre Ragues, the #29 led 114 of the 160 race laps. In the cockpit for the second stint, Jamin had a great battle against Norman Nato (Racing Engineering N. 24). Keeping the lead, Nico let Nelson Panciatici onboard driving superbly against a very fast G-Drive Racing N. 26. The latter took the lead and won the race. Ragues/Jamin/Panciatici finally crossed the line in second position, after a good resistance on the Racing Engineering.
Unfortunately, after the finish, the Oreca 07 # 29 was disqualified for non-compliant fuel.
Explanations to read here: http://duqueine-engineering.com/fr/article/disqualification-de-duqueine-engineering-au-red-bull-ring
But a win was possible anyway, thanks to a strong pace. And that’s the main point to remember from Austria. 

Like everybody in the team, I am disappointed to lose the second place we earned on track. But I keep in mind our great austrian week: best laptime of the Wednesday collective tests, P2 in qualifying, P2 in the race and 114 laps led on 160.
I am very happy with my personal performances on a circuit I did not know before. I learned it very quickly and I was in the rhythm of the bests. To be P2 at 19 thousandths from pole position was really great. We would have preferred to be on pole but our opponents used a second set of new tires at the end... An advantage for them. The car was really flying, with all the settings, even the most aggressive ones. In the race, we opted for rain settings – cause it was announced-, including increased ride height. Finally, it did not rain but yet we were the fastest. Nelson Panciatici and Pierre Ragues did both very strong stints. I am more and more comfortable in the traffic. On the average of the 20 best race laps, I'm in second place. A 3 hundredths of a second off… Paul-Loup Chatin ... The same who beat me in qualifying! NICO JAMIN


Après sa première qualification de l’année le plaçant en première ligne de la grille de départ, Nico Jamin (Team DUQUEINE) a mené plus de 3 heures de course avant de finir deuxième, et d’être finalement disqualifié.
Lors de la troisième séance de qualification de la saison, Nico Jamin s’est pour la première fois élancé pour affronter le chrono. Le Français a réalisé un superbe deuxième temps, à seulement 19 millièmes de la pole position.
La course a failli être un remarquable sans-faute. Leader dès le départ grâce à Pierre Ragues, la #29 a mené 114 tours de course, sur les 160 disputés. Dans le cockpit pour le deuxième relais, Jamin a mené une belle bataille contre Norman Nato (Racing Engineering N. 24). Conservant la tête, Nico a laissé le volant à un Nelson Panciatici pilotant magnifiquement face à la remontée de la très rapide G-Drive Racing N. 26. Cette dernière a pris la tête pour ne plus la lâcher. Ragues/Jamin/Panciatici se classe finalement deuxième, au terme d’une belle résistance sur la Racing Engineering et Olivier Pla à son bord. 
Malheureusement, après l’arrivée, l’Oreca 07 #29 était disqualifiée pour essence non conforme.
Explications à lire ici : http://duqueine-engineering.com/fr/article/disqualification-de-duqueine-engineering-au-red-bull-ring. La victoire était possible. Et c’était bien là l’essentiel.

Comme toute l’équipe, je suis évidemment déçu de perdre ainsi après la course notre deuxième place gagnée à la régulière. Mais je retiens surtout notre super semaine : meilleur temps des essais collectifs de mercredi, P2 en qualif’, P2 en course et 114 tours menés sur 160.
Je suis très content de mes performances personnelles sur un circuit que je ne connaissais pas. Je l’ai appris en un rien de temps et j’ai pu attaquer afin d’être dans le rythme des meilleurs. Nous retrouver P2 à 19 millièmes de la pole position était vraiment génial. Nous aurions préféré la pole position mais nos adversaires ont passé à la fin un deuxième train de pneus neufs… Cela a été un avantage pour eux. La voiture était vraiment excellente et tous les réglages, même les plus agressifs, ont fonctionné. En course, on avait opté pour des réglages plutôt tournés pour la pluie qui était annoncée, avec notamment une hauteur de caisse augmentée. Finalement, il n’a pas plu et pourtant nous étions les plus rapides. Nelson Panciatici et Pierre Ragues ont sacrément assuré pendant leur relais. Je suis de plus en plus à l’aise dans le trafic. Sur la moyenne des 20 meilleurs tours en course, je suis en deuxième position. A 3 centièmes de Paul-Loup Chatin… Le même qui m’a battu en qualification ! NICO JAMIN

 

Back to top

Latest

 
Synova partners Nico Jamin
Mazda partners Nico Jamin
Bell Helmets partners Nico Jamin
Stand 21 partners Nico Jamin
Nico Jamin Gallery